Voyage vers les sommets

Votre périple commence à La Grave, bourg ancien situé à 1500 m. Vous montez dans les cabines colorées du téléphérique pour franchir le ressaut impressionnant qui vous sépare du premier arrêt, perché sur les falaises à 1800 m. Cette gare n’est desservie qu’en hiver.

A peine la forêt dépassée, vous sortez à la gare de 2400 m qui offre de nombreux points de vue sur les paysages de la vallée. Prenez sur une centaine de mètres le sentier qui part du petit lac en direction de Brèche Pacave et des Vallons de la Meije pour admirer l’œuvre des glaciers. Sous la Meije et le Râteau vous verrez les vallons rabotés par la glace et les grandes moraines formées par les débris. Au départ du sentier vers le lac de Puy Vachier, le paysage façonné par l’homme sera à l’honneur. Du côté ensoleillé, terrasses, hameaux et alpages déboisés racontent leurs histoires de durs labeurs. Vous ferez connaissance avec les avant-postes du Mélézin lumineux. Seulement cent ans en arrière, cette forêt s’arrêtait bien plus bas. Les pentes ombragées étaient elles aussi pâturées. Ici, le bois était une ressource bien rare. Chaque maison d’époque est bâtie en pierres trouvées dans les lits de rivière.

Embarquez ensuite dans un autre train de bennes à destination de la haute montagne. Vous passerez au-dessus de grandes crêtes en gravier laissé par les glaciers avant leur retrait. La glace est encore là, bleue et grise, sous les sommets.

A 3211 m, le col des Ruillans vous accueille sur une langue de roche en bordure de la vaste calotte glaciaire de la Girose. La vue attire l’œil de la Meije au Mont Blanc.

Une grotte aux galeries sécurisées est creusée dans le glacier, les sculptures éphémères sont taillées à nouveau chaque année. Les guides proposent sur réservation, une balade vers les crevasses, encordés s’il vous plaît.

Programme de la journée, selon vos envies :

Curieux mais relax : la grotte de glace, les transats en terrasse, les points de vue et puis une sieste au petit lac à 2400 m.

Petit effort : une balade glaciaire ou une courte randonnée jusqu’au lac de Puy Vachier avec un café au refuge Chancel, allez.

Sportif : une montée à pied (carte ou accompagnateur conseillée) jusqu’à la gare de 2400 m par les moraines ou la forêt; ou alors une randonnée glaciaire jusqu’au Dôme de la Lauze (3600 m) avec panorama incomparable à l’arrivée.

Aventureux : le freeride à VTT ou un petit sommet. L’ascension du Râteau Ouest se fait dans la journée, grosses chaussures et crampons aux pieds.

Les Téléphériques des Glaciers de la Meije sont ouverts de mi-juin à mi-septembre.

Contactez le Bureau des Guides pour la balade glaciaire, la randonnée glaciaire, l’ascension du Râteau Ouest et les randonnées accompagnées à 2400 m.

Contactez l’école de VTT pour les descentes réservées aux experts dans la matière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s