Pistes pleine nature – les itinéraires nordiques partagés

Quand la neige arrive en fin d’automne, les petites routes d’été ferment à la circulation automobile. La voie est alors ouverte à une mobilité plus douce et moins bruyante. Fondeurs, promeneurs et randonneurs les empruntent pour grimper les cols ou atteindre le fond des vallées. Ces chemins tracés pour l’hiver sont autant d’invitations à se balader entre les arbres enneigés tout en profitant de la vue sur les sommets. Même s’il est aisé de suivre le chemin, on se laisse tenter par des détours qui valent le coup, par des hameaux en hibernation, des forêts enchantées et des ponts sur des cours d’eau figés ou gambadant encore entre rochers emmitouflés et sculptures glacées.

Sur les itinéraires nordiques partagés on peut se promener à ski de fond ou à raquettes à neige, ou même parfois à pied quand la neige est bien tassé. Ils sont damés, pour certains seulement occasionnellement. Ils permettent de se rendre dans des vallées d’alpage protégées – la haute Clarée et la vallée des Fonts – au patrimoine architectural et naturel unique, d’explorer des beaux mélézins, de côtoyer les chamois qui cherchent à manger sur les croupes ventées, d’aller à pied ou à ski vers l’Italie ou de se faire une montée au mythique col d’Izoard à 2360 m pour jeter un œil sur le Queyras.

Le col d’Izoard :

Cet itinéraire qui fait 16 km aller-retour démarre au hameau du Laus, juste au-dessus de Cervières, pour monter au col d’Izoard où la vue vaut chaque goutte de sueur!

La vallée des Fonts de Cervières :

Cet itinéraire de 24 km aller-retour est damé à partir de février. Il démarre à Cervières et vous mène en bas des crêtes de la frontière italienne et du massif du Lasseron jusqu’au hameau des Fonts. Avec l’itinéraire du col d’Izoard, celui-ci fait partie de la Haute Route des Escartons. Un itinéraire non damé part du Bourget en direction du col de Bousson et l’Italie.

Le col de l’Echelle :

Cet itinéraire de 10 km aller-retour monte au col de l’Echelle en suivant la route qui en été permet de rejoindre l’Italie et la vallée Étroite en voiture. La frontière se trouve en bas du col, du côté de la vallée Étroite.

La haute vallée de la Clarée :

Cet itinéraire de 24 km aller-retour monte par Fontcouverte jusqu’à Laval par la route d’été de la haute Clarée. Les hameaux d’alpage préservés et la vue sur les sommets des Cerces font de ce site classé un lieu unique dans les Alpes.

Les Oules :

Ce petit parcours de 6 km aller-retour démarre au Laus au pied du col d’Izoard. Vous vous promènerez dans un petit vallon paisible au fil du ruisseau du Blétonnet avec une belle vue sur le pic de Rochebrune. En continuant la montée un peu, vous pouvez admirer la cascade des Oules.

Le Clot des Prés :

Cet itinéraire de 12 km aller-retour traverse la grande forêt de mélèzes entre Villard-Saint-Pancrace et le vallon des Ayes.

Rando luge

Monter à pied ou avec les raquettes à neige et faire la descente en luge, c’est l’alliance parfaite entre efforts et fous rires. Parfois, à ski, on se prend trop au sérieux en cherchant le virage parfait, ou on craint la gamelle du siècle sur la piste rouge en ski de fond, quand le chasse neige commence à ressembler à un grand-écart et que tout cela freine à peine. En rando-luge, même les grands sont projetés dans l’insouciance de l’enfance. Qu’importe si on se renverse, le point de gravité est déjà confortablement bas. Seul prérequis : savoir freiner.

Idées de sorties en famille ou entre amis

  • Après un repas de midi ou du soir au refuge Napoléon, au pied du col d’Izoard, faites la descente en luge, pourquoi pas un soir de pleine lune.
  • Au foyer de ski de fond de Cervières vous pouvez tester le Snooc : des skis de randonnée qui se transforment en luge pour la descente.  (Les skis sont équipés de peaux de phoque pour la montée, il suffit d’avoir une paire de chaussures de marche pour les fixations.)

Et pourquoi ne pas passer une nuit en refuge?

Les refuge Napoléon est accessible par le itinéraire partagé du col d’Izoard. Le Refuge Laval en haute Clarée est accessible en raquettes, en ski de randonnée nordique ou ski de fond par l’itinéraires nordique partagé de la haute Clarée (damé environs tous les 10 jours). Vous pouvez facilement continuer en raquettes ou à ski de randonnée vers les autres refuges de la Clarée dont les chemins d’accès partent de l’itinéraire nordique. Pour en savoir plus, lire notre article La Clarée de refuge en refuge.

Laisser un commentaire