Je voudrais partir marcher quelques jours…

Voici donc quelques idées pour 3 – 4 jours de balade, de village en village ou de refuge en refuge, pourquoi pas avec une petite auberge en route ou une ferme qui vend du bon fromage de montagne.

Balcons sur la Meije

Ce petit périple particulièrement panoramique vous fait voyager du col du Lautaret à Villar d’Arène ou La Grave par les lacs et les sentiers en balcon. Vous n’avez même pas besoin de prendre votre voiture, vous pouvez venir et repartir avec le bus de la ligne LER35 Grenoble – Briançon.

Au départ du col du Lautaret, vous allez y aller mollo au niveau mollets mais en revanche en prendre plein la vue ! Sur le sentier des Crevasses, vous aurez toute la vallée à vos pieds (si vous avez le cœur à regarder en bas) et la Reine Meije, ses petites sœurs et les glaciers à vos côtés.

Sentier des Crevasses massif de la Meije

Le spectaculaire cédera la place à un cadre plus paisible à l’alpe de Villar d’Arène, où deux refuges (refuge de l’Alpe et refuge de Chamoissière) vous permettent d’admirer la lueur rouge sur les sommets le soir.

L'alpe de Villar les Ecrins

Si, à l’arrivée à l’alpe, vous avez encore l’après-midi devant vous, un aller-retour au col d’Arsine et ses lacs glaciaires est un très bon passe-temps.

Lacs d'Arsine Parc national des Ecrins

Le lendemain matin, vous allez descendre à la Romanche pour la suivre jusqu’au pont d’Arsine, traverser les hameaux Arsine, Pied du Col et Les Cours pour monter à la crête de l’Aiguillon, soit directement soit en passant par le lac du Pontet.

Villar d'Arène vallée de la Romanche
Lac du Pontet, les Agneaux

Diversions possibles : pause café et sentier ethnobotanique à Arsine, une petite longueur dans le lac et un léger détour pour voir la statue d’Antony Gormley sur le petit sommet de l’Aigullion.

Vallée de la Romanche La Meije

Détails de la partie Pied du Col à Valfroide

Après une courte descente vers le hameau de Valfroide, le sentier grimpe vers votre refuge pour la nuit, face à la Meije et au bord du lac du Goléon.

Montée au lac du Goléon
Lac et refuge du Goléon, La Meije

Dicton : la meilleure photo sera prise par celle qui se lève tôt, quand le sommet de la Meije se reflète dans l’eau immobile du lac (à moins qu’il y ait une petite brise bien entendu). Dans tous les cas, une nuit douillette plus tard, vous repartirez par le même sentier (mais avouez que le détour valait le coup !) jusqu’à Valfroide. Après le pont, vous ne grimperez pas à l’Aiguillon. Prenez plutôt le sentier à flanc qui mène à travers un festin de fleurs – grandes astrances, lys martagon, rosiers sauvages – vers Puy Golèfre et Villar d’Arène.

Une fois de retour dans la vallée, vous avez deux options : monter vers Villar d’Arène ou descendre vers la Grave, le long de la rivière. Dans les deux cas, vous pouvez repartir avec le bus, vers Grenoble ou Briançon, ou vous poser pour profiter encore un peu, dans un hôtel, un gîte ou une auberge.

Mais peut-être avez-vous pris goût à la marche ? Dans ce cas, avant de regagner la vallée, vous pouvez continuer en direction du refuge du Pic du Mas de la Grave pour faire le grand tour du plateau d’Emparis.

La Meije vallon de la Buffe
Emparis La Grave La Meije

Balcons de la Clarée

La vallée de la Clarée est belle partout, alors pour l’explorer comme il faut, on va partir d’en bas à pied ! La rivière qui tient son nom de ses flots limpides, les villages à l’architecture traditionnelle et les sentiers en balcon seront au programme.

Val-des-Prés, Clarée

Entre Val-des-Prés et Plampinet, vous avez le choix entre un chemin tranquille au bord de l’eau ou le passage d’un beau vallon sauvage vers le col de Dormillouse.

La rivière Clarée

A Plampinet, vous pouvez passer la nuit, prendre le temps de savourer un délicieux repas à la Table du Petit Randonneur ou à la Petite Caserne, déguster les fromages de chèvre de la chèvrerie et admirer les fresques et le cadran solaire de l’église Saint-Sébastien.

De Plampinet ou de Roubion (parce que oui, pour écourter, vous pouvez aussi commencer votre périple ici), vous longerez la Clarée jusqu’au pont de Fort Ville où vous commencerez à grimper vers Côte Rouge. Ce sentier en hauteur tient son nom des rhododendrons qui voient la vie en rose dès le mois de juin.

Rhododendrons

Un cocon de confort en alpage, le refuge Buffère vous fait passer une bonne nuit tout en vous nourrissant l’esprit avec des expositions en plein air, concerts, conférences et cafés du jeudi. Allez explorer le vallon au-dessus avant de vous poser pour la soirée !

Refuge Buffère, Cl
Refuge Buffère
Vallon de Buffère

Le lendemain matin, cap vers la haute vallée. Une petite descente vers le pont de Rately et ensuite le sentier grimpe vers le Chemin de Ronde, une belle traversée sur laquelle vous flânerez en admirant les sommets des Cerces. Au bout du sentier en balcon, quelques virages serrés mènent au refuge Laval, votre halte pour la nuit. Mais, avant de descendre, guettez un détour qui vaut le coup : le lac de la Cula.

Chemin de Ronde, Clarée
Chemin de Ronde

Lac de la Cula, Clarée
Lac de la Cula

Laval, Haute Clarée © Michel Ducroux
Laval, Haute Clarée

Une fois en bas, si vous avez encore un brin de courage, vous pouvez poursuivre jusqu’au refuge des Drayères au bout de la vallée. Trop long ? Coupez court au niveau de l’embranchement pour les lacs Laramon et Serpent pour descendre dormir au refuge Ricou.

Quel que soit votre choix de lieu pour roupiller, le retour se fera par un parcours qui incarne le charme de cette vallée, au fil de l’eau vers Fontcouverte, avec son auberge et sa cascade puis à travers champs et bosquets le long de la Clarée jusqu’à Névache, où chaque hameau a son lot de petits plaisirs, pour manger et pour dormir.

Balades de village en village

Nous avons aussi des idées pour deux jours à pied de village en village pour vraiment prendre le temps d’explorer les plus beaux coins de la vallée. Cliquez ci-dessous pour les découvrir.

En refuge, savez-vous faire ?
Pour Vincent et ses potes, c’est leur première randonnée en refuge et ils sont parfaitement au point pour les préparatifs. Ou pas ?

Photos : Thibaut Blais, Michel Ducroux, entre2pôles, Aude Francou, Aurélien Papa, OT Hautes Vallées

Laisser un commentaire