En refuge, savez-vous faire ?

Pour Vincent et ses potes, c’est leur première randonnée en refuge et ils sont parfaitement au point pour les préparatifs. Bien entendu, ils ont pensé à se renseigner sur la météo ainsi que sur la difficulté et la durée de l’itinéraire avant de partir. Dans leurs sacs, ils ont emporté tout ce qu’il faut (pas). Avant le départ, ils ont réservé les nuitées et les repas auprès du gardien parce qu’ils savent bien que dans ces lieux reculés il faut prévoir un peu ses stocks. D’ailleurs, ils sont parfaitement conscients que dans la plupart des cas il n’y a pas de réseau mobile en montagne.

Leçon # 1 – Bien se préparer et s’équiper :

Une fois au refuge, ils s’adaptent aux règles de vie commune dans ce lieu d’accueil collectif. Ils arrivent à temps pour le repas du soir qui est servi à une heure fixe, ils papotent un peu avec leurs voisins de table mais ils ne font pas de bruit tard le soir, ils savent bien que certains se lèvent tôt. Et d’ailleurs, en s’endormant ils se demandent s’ils ont bien pensé à refermer les clôtures en montant ?

Leçon # 2 – Vivre ensemble :

L’EDF n’est pas monté jusque-là, ça va de soi, mais ce n’est pas grave parce qu’ils ont bien chargé leurs portables avant de monter et pris une petite lampe frontale pour économiser l’énergie le soir. La douche, c’est en mode rapide parce l’eau est une ressource précieuse partout, mais surtout en altitude. Et le camion poubelle ne passe pas, c’est bien évident, donc ils descendent leurs déchets dans le sac à dos.

Leçon # 3 – Alléger son impact environnemental :

Toutou est resté à la maison parce qu’il n’a pas le droit de se promener dans les espaces naturels protégés, sinon les marmottes et les chamois prennent peur. Les enceintes bluetooth sont restées avec toutou. Vincent et sa tribu suivent bien les sentiers, ce serait quand-même dommage d’écraser les jolies fleurs.

Leçon # 4 – Préserver la nature :

Laisser un commentaire